Suivez-nous sur

  • facebook
  • twitter

----------------------

Bundeskunsthalle Bonn

Centre National d’Art et d’Expositions de la République fédérale d’Allemagne

La Bundeskunsthalle est la vitrine à la richesse culturelle de l’Allemagne et des échanges culturels avec l’étranger. L'édifice est entouré de seize piliers d’acier symbolisent les Länder allemands. Les 5 600 m² du musée permettent d’accueillir simultanément jusqu'à cinq expositions en même temps. Un forum permet en outre d'accueillir des conférences, des projections cinématographiques ou des représentations théâtrales.


Ferdinand Hodler, Portrait Willy Russ Young 1911 © Musée d’art et d’histoire, Neuchâtel, S. Iori

Ferdinand Hodler, Regard dans l'Infini, étude 1914 © Collection privée Suisse, Photo : Peter Schälchli, Zürich
Ferdinand Hodler Unanimité, Orateur 1913 Collection privée © SIK-ISEA, Zürich

Ferdinand Hodler

Précurseur de la modernité
8 septembre 2017 au 28 janvier 2018

Rédaction en cours
Ferdinand Hodler est un peintre suisse, né le 14 mars 1853 à Berne et mort le 19 mai 1918 à Genève.
Hodler est considéré comme le peintre suisse qui a le plus marqué la fin du XIXe et le début du XXe siècle.
La Bundeskunsthalle présente autour de 100 peintures et 40 dessins de l'artistes.

En 1872, il s'installe après avoir achevé son apprentissage en tant que peintre-décorateur dans la ville de Genève et y vivra jusqu'à sa mort. Ses premières toiles sont directement issues du réalisme suisse d'artistes comme Albert Anker, Rudolf Koller, Alexandre Calame, mais un voyage en Espagne en 1878 lui ouvre de nouveaux horizons esthétiques. Dès lors il soumet sciemment ses sujets à son désir d'abstraction et de composition et substitue à ses teintes terreuses un chromatisme léger, impressionniste par la grâce, à dominante gris clair. Toutefois, ce n'est qu'en se tournant vers le symbolisme que son travail se trouve enfin reconnu. Sa grandiose composition, La Nuit faisait sensation notamment au Salon du Champ de Mars en 1891 à Paris où elle attire l'attention de Pierre Puvis de Chavannes, maître vénéré par Hodler comme il avait auparavant admiré Gustave Courbet. L’œuvre de Puvis l'avait non seulement encouragé à tenter l'aventure des immenses compositions murales, mais elle lui avait également enseigné à transformer de manière consciente les formes et les couleurs en éléments décoratifs fondamentaux. Du point de vue iconographique, Puvis devient donc le modèle de l'artiste bernois et son influence l'incite à peindre des tableaux de groupes paradisiaques montrant des figures nues ou vêtues à la mode antique tels que son Dialogue avec la Nature.

Il est également un fervent paysagiste et, dès 1890, stylise fortement ses thèmes, au point que ses lacs et massifs montagneux se transforment en métaphores de l'éternité. Hodler, en cette fin de XIXe siècle, s'approche de l’expressionnisme avec des figures colorées et géométriques. Toutefois, les tableaux les plus connus de Hodler mettent en scène des personnages de la vie quotidienne comme le célèbre Bûcheron (Musée d'Orsay à Paris), geste fondamental, image symbolique du labeur et de la force. Si cette peinture s'intègre parfaitement au renouveau des Sécessions européennes, elle cherche à combiner l'appel à l'imagination et le réalisme le plus direct, l'idéation de la nature, voir l'expressionnisme. Son travail influença divers artistes dont Albin Egger-Lienz.
Ses œuvres sont conservées dans les plus importants musées de Suisse et d'Europe, comme le Musée d'Orsay, la Neue Pinakothek de Munich ou le Kunsthaus de Zurich.
Source Wikipedia


Ferdinand Hodler Mouton sur le Sentier des Seules 187, Collection privée © SIK-ISEA, Zürich (Philipp Hitz)

Ferdinand Hodler, Le Printemps, vers 1907–1910 © Collection privée Suisse, Photo : Peter Schälchli, Zürich

 



Restaurant et café au musée

Horaires d’ouverture

Mardi et mercredi de 10h à 21h
Jeudi à dimanche de 10h à 19h
Fermé le lundi

Prix d'entrée

Différents prix selon les expositions.
Billets pour l'ensemble 15 €, tarif réduit 10 €

Accès

Métro lignes 16, 63, 66, station Heussallee/Museumsmeile
Kunst- und Ausstellungshalle
der Bundesrepublik Deutschland GmbH
Museumsmeile Bonn
Friedrich-Ebert-Allee 4
53113 Bonn

Site de la Bundeskunsthalle

Recherche d'hôtels

Du

Au

Allemagne Voyage pas cher

Maison August Macke


__________________________________

Le célèbre artiste August Macke, passait la plus grande partie de sa vie à Bonn. D'abord inspiré par des artistes français comme Édouard Manet, Degas, Toulouse-Lautrec, Seurat, Pissarro, il rejoint plus tard les artistes du mouvement Chevalier Bleu en Bavière avant de se tourner vers l'expressionnisme. C'est dans cette maison à Bonn où il tenait son atelier et où il réalisait en 1912 ensemble avec Franz Marc le tableau "Paradis" comme symbole de leur amitié. August Macke mourait au début de la Première Guerre Mondiale à l'âge de 27 ans dans la Marne.
Ouvert seulement pendant des expositions. Voir site du musée en langue allemande.
August Macke Haus
Bornheimer Straße 96
53119 Bonn Tél  00 49  228 65 55 31
Recherche personnalisée