Suivez-nous sur

  • facebook
  • twitter

----------------------

Bundeskunsthalle Bonn

Centre National d’Art et d’Expositions de la République fédérale d’Allemagne


Rainer Werner Fassbinder sur le tournage de HÄNDLER DER VIER JAHRESZEITEN, BRD 1971 © DFF - Deutsches Filminstitut & Filmmuseum, Frankfurt am Main / Collection Peter Gauhe. Photo : Peter Gauhe

LOLA. Barbara Sukowa © DFF – Deutsches Filminstitut & Filmmuseum, Frankfurt am Main / Nachlass Karl-Heinz Vogelmann. photo: Karl-Heinz Vogelmann

El Hedi Ben Salem in ANGST ESSEN SEELE AUF, 1973 © Rainer Werner Fassbinder Foundation

Irm Hermann dans DIE BITTEREN TRÄNEN DER PETRA VON KANT, BRD 1972 © DFF – Deutsches Filminstitut & Filmmuseum, Frankfurt am Main / Sammlung Peter Gauhe. hoto: Peter Gauhe

La Bundeskunsthalle est la vitrine à la richesse culturelle de l’Allemagne et des échanges culturels avec l’étranger. L'édifice est entouré de seize piliers d’acier symbolisent les Länder allemands. Les 5 600 m² du musée permettent d’accueillir simultanément jusqu'à cinq expositions en même temps. Un forum permet en outre d'accueillir des conférences, des projections cinématographiques ou des représentations théâtrales.

Exposition

Méthode Rainer Werner Fassbinder
Une rétrospective

jusqu'au 6 mars 2022

Rainer Werner Fassbinder (1945-1982) était à la fois réalisateur, producteur de films, acteur et auteur. Il est considéré comme l'un des principaux représentants du nouveau cinéma allemand. Plus que tout autre artiste, il a marqué et inspiré par son œuvre l'image intellectuelle de l'Allemagne d'après-guerre.
L'exposition présente un portrait complet du grand cinéaste allemand dans le miroir de son époque. Ses œuvres et sa biographie sont mises en relation avec la réalité de la vie allemande de l'époque. L'anticonformisme créatif et la radicalité artistique de Fassbinder ont donné naissance à des films, des pièces de télévision et de théâtre devenus légendaires, tels que Angst essen Seele auf, Die Ehe der Maria Braun, Acht Stunden sind kein Tag, Berlin Alexanderplatz ou Querelle, qui se sont inscrits dans la mémoire visuelle collective.
Il a été extrêmement productif au cours de sa courte vie : il a écrit, réalisé ou mis en scène 45 longs métrages et 25 pièces de théâtre. Fassbinder était un artiste qui réussissait dans ses œuvres la synthèse d'une subjectivité radicale et d'une analyse sociale. Dès le début, son langage visuel oscillait avec virtuosité entre le théâtre, le film/la télévision et le documentaire. Il vivait et exigeait l'intensité. Son attitude parfois critique, tout en représentant et en dessinant les gens avec amour, était d'une cohérence sans précédent, mais aussi profondément respectueuse, sans tenir compte de leurs milieux respectifs. L'œuvre de Fassbinder, souvent controversée de son vivant, n'a rien perdu de sa pertinence, de son intensité et de son rayonnement.

Une exposition de la Bundeskunsthalle, Bonn, en collaboration avec le DFF - Deutsches Filminstitut & Filmmuseum, Francfort-sur-le-Main et la Rainer Werner Fassbinder Foundation, Berlin.

Restaurant et café au musée

Horaires d’ouverture

Mardi et mercredi de 10h à 21h
Jeudi à dimanche de 10h à 19h
Fermé le lundi

Prix d'entrée

Différents prix selon les expositions.
Billets pour l'ensemble 15 €, tarif réduit 10 €
Gratuit jusqu'à 18 ans

Accès

Métro lignes 16, 63, 66, station Heussallee/Museumsmeile
Kunst- und Ausstellungshalle
der Bundesrepublik Deutschland GmbH
Museumsmeile Bonn
Friedrich-Ebert-Allee 4
53113 Bonn

Site de la Bundeskunsthalle

Rainer Werner Fassbinder et son équipe sur le plateau de NIKLASHAUSER FART, BRD 1970 © DFF – Deutsches Filminstitut & Filmmuseum, Frankfurt am Main / Sammlung Peter Gauhe. Foto: Peter GauheLOLA. Barbara Sukowa © DFF – Deutsches Filminstitut & Filmmuseum, Frankfurt am Main / Nachlass Karl-Heinz Vogelmann. Foto: Karl-Heinz Vogelmann

Recherche d'hôtels

Du

Au

Allemagne Voyage pas cher

Maison August Macke


__________________________________

Le célèbre artiste August Macke, passait la plus grande partie de sa vie à Bonn. D'abord inspiré par des artistes français comme Édouard Manet, Degas, Toulouse-Lautrec, Seurat, Pissarro, il rejoint plus tard les artistes du mouvement Chevalier Bleu en Bavière avant de se tourner vers l'expressionnisme. C'est dans cette maison à Bonn où il tenait son atelier et où il réalisait en 1912 ensemble avec Franz Marc le tableau "Paradis" comme symbole de leur amitié. August Macke mourait au début de la Première Guerre Mondiale à l'âge de 27 ans dans la Marne.
Ouvert seulement pendant des expositions. Voir site du musée en langue allemande.
August Macke Haus
Bornheimer Straße 96
53119 Bonn Tél  00 49  228 65 55 31
Recherche personnalisée