Suivez-nous sur

  • facebook
  • twitter

----------------------

Route allemande des Alpes
Le sommet de la ZugspitzeAu sommet de la Zugspitze © allemagnevoyage
Zugspitze avec glacier Chapellle et glacier en juillet 2012
© allemagnevoyage
Le massif de la ZugspitzePhoto © allemagnevoyage

Zugspitze

Le "toit de l'Allemagne", la Zugspitze, la montagne la plus haute de la Bavière et d'Allemagne (2 962 mètres) est accessible avec un chemin de fer à crémaillère ou le téléphérique du Eibsee. Le train de la "Bayerische Zugspitzbahn" part de Garmisch-Partenkirchen toutes les 60 minutes, s'arrête au village de Grainau et au lac Eibsee, puis gravit la montagne sur 12 kilomètres avec des pentes qui atteignent parfois une inclinaison de 25 %. Il traverse la montagne par un tunnel pour ressortir au plateau du Zugspitzplatt. Là, on peut se restaurer (self-service) à des prix raisonnables, vu l'emplacement exceptionnelle. De la vaste terrasse, on a une magnifique vue sur les sommets environnants et le glacier. C'est un must pour tout visiteur en été ou en hiver. La vue sur les sommets des environs est époustouflante. Avant d'emprunter le téléphérique "Gletscherbahn" pour accéder au sommet, on peut se promener autour ou sur le glacier et même faire un tour de luge à côté de la station. Une petite chapelle trône au-dessus de cet ensemble étonnant. Ensuite, vous montez avec le téléphérique (ou à pied pour les alpinistes) jusqu'au sommet. Pour accéder au sommet (photo), une expérience de l'escalade est conseillée, selon un panneau.

Au sommet

En arrivant au sommet, il se peut que des haut-parleurs diffusent des messages vous demandant de prendre une "Platzkarte" pour réserver le retour avec le téléphérique Eibsee-Bahn à une heure fixe pour éviter de longues attentes. A l'aide d'un panneau, vous pouvez choisir votre horaire selon les disponibilités. Nous vous conseillons de prévoir au moins une heure et demi pour parcourir le vaste plateau en fer et en beton qui couvre une grande partie du sommet et qui offre une vue panoramique sur des sommets allemands autrichiens, suisses et italiens. Le plus haut Biergarten du monde vous accueile avec ses inévitables "Bratwurst", mais vous trouverez également d'autres spécialités internationales dans le restaurant à l'étage inférieur. Et pourquoi pas faire un tour sur la plate-forme avoisinante qui se trouve... en Autriche.
Les amateurs d'art trouvent également leurs compte : depuis 1995, la Zugspitze accueille une galerie d'art inondée de lumière de 450 mètres carrés avec une superbe vue panoramique – un cadre d'exposition somptueux pour les œuvres de grands artistes contemporains. Du grand art à près de 3 000 mètres d'altitude : une performance mondiale.
Une dernière chose : même en été, il peut faire très froid. Prévoir des vêtements chauds et aussi des chaussures adaptées pour marcher dans la neige, si vous le souhaitez.

Bookmark and Share

Recherche d'hôtels

Du

Au

Le coût

Un circuit sur la Zugspitze avec le chemin de fer à crémaillère (Zahnradbahn), les téléphériques Gletscherbahn et Eibsee-Seilbahn coûte autour de 55 €. Pour environ 10 € de plus, un peut acheter la "Zweigipfeltour", le tour des deux sommets qui inclut l'Alpspix (voir Garmisch-Partenkirchen). Pour les plus pressés, il est possible de faire juste l'aller-retour avec l'Eibsee-Seilbahn.
On peut commander le billet et d'autres forfaits sur le site de la Zugspitze (en français) à l'avance, mais nous avons préféré acheter les billets sur place pour être sûr d'y aller pendant une belle journée ensoleillée et nous avons rencontré qu'une courte de file d'attente à la fin du mois de juillet.
Voir aussi nos photos sur Facebook.