Suivez-nous sur

  • facebook
  • twitter

----------------------

Histoire de Francfort

Gratte-ciel à Francfort

Le nom Francfort, traduit littéralement, signifie "gué des Francs". Selon la légende, une biche montra le passage à travers le Main à Charlemagne en fuite devant les Saxons. Le nom du quartier de Sachsenhausen témoigne encore de cet épisode. Francfort fut mentionné. Francfort fut mentionnée pour la première fois en 794 quand Charlemagne convoqua pour en synode les évêques. Francfort joua souvent le rôle de capitale de l'Allemagne. Frédérique Barberousse s'y fit élire empereur germanique en 1152. En 1356, la "Bulle d'Or" de l'empereur Charles IV prescrit que l'élection du roi allemand aurait désormais lieu à Francfort dans la cathédrale (Dom).

Musée Goethe à Francfort

En 1372, Francfort devient ville libre d'empire (freie Reichsstadt Frankfurt). Au 17e et 18e siècles, Francfort comportait la plus importante communauté juive d'Allemagne qui vivait en grande partie autour de la Judengasse (ruelle des juifs). En 1848 se réunit la première assemblée nationale allemande dans la Paulskirche qui essaye en vain d'élaborer une constitution et d'élire le roi de Prusse Empereur des Allemands. La tentative ainsi que la première révolutions allemande échouèrent. En 1866, Francfort perdit sont statut de ville libre et fut attachée à la Prusse. En 1944, le centre historique, en grande partie construit en bois, fut presque entièrement détruit par les bombardements. En 1949, il ne manqua que quelques voix à Francfort pour être élue nouvelle capitale de l'Allemagne. Dans les années 50 et 60, d'importants travaux de reconstruction furent entrepris. Le "Römer", centre historique, fut remarquablement restitué dans son style d'origine. Dans les années 80, la Alte Oper fût également rebâtie dans le style ancien.

Le centre historiqe de Francfort

Francfort sur le Main

en Hesse

Beaucoup voient en Francfort-sur-le-Main qu'une station de transit ou connaissent la ville seulement comme ville de foires et salons. Pourtant la ville ne manque pas d'attractions touristiques. Un rapide tour de ville.

La place du "Römer"

La place du "Römer" marque le centre historique de la ville. A sa partie ouest se dresse le Römer, depuis 1405 l'Hôtel de Ville. Ce bel édifice se caractérise extérieurement par les façades gothiques en pignon à redans des trois maisons contiguës qui le composent. La salle impériale, où eurent lieu à partir de 1564 les couronnements, est ouverte au public tous les jours sauf à l'occasion de certaines manifestations.
La place est bordée par une rangée de maisons anciennes fidèlement reconstruites. A voir aussi, la Maison Wertheim, édifice à colombages et l'église Saint Nicolas, datant du 18e siècle.

Le Musée Goethe

Un célèbre habitant de Francfort est Daniel Cohn-Bendit, mais parlons plutôt d'une autre célébrité : Johann Wolfgang von Goethe. Il y est né le 28 août 1749. Bien qu'ayant quitté la ville en 1765, il revint y vivre à plusieurs reprises et créa ici quelques-unes de ses plus importantes œuvres, comme le Werther et les premières esquisses de Faust. Sa maison abritant le Musée Goethe se trouve en centre-ville.

La Rive des Musées

13 musées ont été construits sur les deux rives du Main dont plusieurs ont remportés des prix d'architecture. Agrémenté de parcs et jardins, cet ensemble forme un espace exceptionnel liant culture et urbanisme.(Städel, Deutsches Architekturmuseum, Deutsches Filmmuseum, üdisches Museum...)

Shopping

Francfort est le paradis du shopping. Au centre-ville, la Hauptwache offre, sur deux niveaux, une multitude de magasins et boutiques. A l'est de la Hauptwache débouche la Zeil, rue commerçante moderne, également appelée le "plus long chiffre d'affaires" d'Allemagne. Cette zone piétonnière est bordée d'une série de grande surfaces et d'une foule de commerces spécialisé. Au nord-est de la Hauptwache, en direction de la Eschenheimer Tor, on trouve la Schillerstrasse et ses boutique élégantes. Dans la Goethestrasse débouchant sur la Alte Oper, les boutique de luxe n'ont rien à envier à celle de Milan ou Paris.

Sortir

On trouve de nombreuses tavernes et guinguettes dans le quartier de Sachsenhausen, où on sert une des spécialités de Francfort, son cidre. Il est peu mousseux, appelé ici Ebbelwei ou Äppelwoi. Assis à de longues tables, coude à coude avec les habitués, vous êtes assurés, après quelques verres (appelés Schobbe), de comprendre le dialecte local.

Les environs

Située au confluent du Main et du Rhin, au pied du Taunus, Francfort offre de nombreuses possibilités d'excursions.
Bad Homburg, : ville de cures avec son palais du Landgrave du 12e siècle, le casino et le castel romain. Hôtels à Bad Homburg.
Kronberg : magnifique château construit en 1230 et entièrement meublé dans un style historique. Hôtels à Kronberg.
Königstein : ruine d'une forteresse du 10e siècle et cité médiévale. Hôtels à Königstein.
Höchst : château du 14e siècle, église carolingienne, ancienne manufacture de porcelaine
Rüdesheim : village viticole avec de nombreuses guinguettes animées.
Hôtels à Rüdesheim.
Le tramway (S-Bahn) vous emmène en moins d'une demi-heure à Mayence, la ville de Gutenberg et Wiesbaden, capitale de la Hesse (et ne pas Francfort, comme pensent même beaucoup d'Allemands), station de cure mondialement connue.

Le foot

La finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Allemagne 2011 a eu lieu à Francfort. La nouvelle enceinte de 48.837 places qui accueillera cet événement exceptionnel se dresse sur le site de l'ancien Waldstadion, construit en 1926.
En tant que principal club résident, l'Eintracht Francfort occupe fréquemment le haut de l'affiche. La Commerz-Bank Arena se situe à 6 km de la gare et de 11 km de l'aéroport. Tram n° S7, S8, S9. Arrêt Stadion.

Bookmark and Share

Recherche d'hôtels

Date d'arrivée

Date de départ

Réservation de voyage à Francfort avec Allemagne Voyage tourisme & culture
Réservation de locations de maisons et appartements en Hesse Allemagne
Recherche personnalisée