Suivez-nous sur

  • facebook
  • twitter

----------------------

Biennale Berlin 2014

Biennale Berlin 2014

KW Institute for Contemporary Art à Berlin
KW Institute for Contemporary Art, Photo Beek100, Creative Commons.

Biennale Berlin 2014

Stasi-Zentrale. Campus für Demokratie © BStU

12e Berlin Biennale de l'art contemporain

11 juin au 18 septembre 2022

Depuis sa fondation en 1998, la Biennale de l'art contemporain de Berlin est devenue une des plus importants rendez-vous de l'art contemporain. Au centre de la scène artistique de l'une des capitales culturelles les plus extraordinaires de l'Europe, la Biennale de Berlin explore les développements artistiques et de nouvelles visions pour les présenter dans la capitale allemande.
La Biennale de Berlin attire les amateurs d'art du monde entier et a reçu un écho enthousiaste du public pour ses expositions expérimentales.

Direction artistiques 2022

Kader Atti, Ana Teixeira Pinto, Đỗ Tường Linh, Marie Helene Pereira, Noam Segal et Rasha Salti

Participants 2020

Pacita Abad; Noor Abuarafeh; Marwa Arsanios; Shuvinai Ashoona; Paula Baeza Pailamilla; Aline Baiana; Virginia Borges, Gil DuOdé und Virginia de Medeiros (und Gäste: Pêdra Costa, Marie Monteiro, Bárbara Richter); Deanna Bowen; Felix Brüggemann; Cansu Çakar; Edgar Calel (in Zusammenarbeit mit Fernando Pereira dos Santos); Flávio de Carvalho (in Zusammenarbeit mit Raymond Frajmund); Sara Sejin Chang (Sara van der Heide); Colectivo de Serigrafía Instantánea; Francisco Copello; Léo Corrêa; Kiri Dalena; Cian Dayrit; Die Remise (Ali Akyol, Jacqueline Aslan, Stefan Bast, Muriel Biedrzycki, Julia Brunner, Fatma Cakmak, Stefan Endewardt, Tobi Euler, Melina Gerstemann, Ayşe Güleç, Juanita Kellner, Angelika Levi, Carmen Mörsch, Shanti Suki Osman, Ayse Preissing, Markus Schega, Miriam Schickler, Aylin Turgay und Schüler*innen der Nürtingen-Grundschule und Heinrich-Zille-Grundschule und Gäste: Çiçek Bacık, Aïcha Diallo, Saraya Gomis, Kotti-Shop, Annika Niemann, Tuğba Tanyılmaz); Zehra Doğan; El Palomar; Brenda V. Fajardo; FCNN – Feminist Collective With No Name (Dina El Kaisy Friemuth/Anita Beikpour) mit Neda Sanai; Feministische Gesundheitsrecherchegruppe (Inga Zimprich/Julia Bonn) (und Gast: Sickness Affinity Group); Andrés Fernández; Galli; Sandra Gamarra Heshiki; Till Gathmann; Mauricio Gatti und Grupo Experimental de Cine (Alfredo Echániz, Gabriel Peluffo, Walter Tournier); Pélagie Gbaguidi; Eiko Grimberg; Sheroanawe Hakihiiwe; Emma Howes und Justin Kennedy in Zusammenarbeit mit Balz Isler; Francisco Huichaqueo; Âlut Kangermio; Käthe Kollwitz; La rara troupe; Delaine Le Bas; Mapa Teatro – Laboratorio de Artistas; Christine Meisner; Meyer-Grohbrügge; Dana Michel und Tracy Maurice; Małgorzata Mirga-Tas; Dorine Mokha; Pedro Moraleida Bernardes; Óscar Fernando Morales Martínez; Marcelo Moreschi; Carlos Motta; Museo de la Solidaridad Salvador Allende (MSSA), CL; Museu de Arte Osório Cesar, Franco da Rocha, BR; Museu de Imagens do Inconsciente, Rio de Janeiro, BR; Andrés Pereira Paz; Antonio Pichillá; Mirja Reuter und Florian Gass; Naomi Rincón Gallardo; Florencia Rodriguez Giles; Aykan Safoğlu; Mariela Scafati; Solvognen (The Sun Chariot) Theater Group; Young-jun Tak; Teatro da Vertigem; Elena Tejada-Herrera; Teo; The Black Mamba – Natasha Mendonca & Suman Sridhar; Sinthujan Varatharajah; Cecilia Vicuña; Azucena Vieites; Castiel Vitorino Brasileiro; Bartolina Xixa; Osías Yanov und Sirenes Errantes; Katarina Zdjelar et f'autres.

Lieux 2022

Akademie der Künste, Hanseatenweg und Pariser Platz (Hanseatenweg + Pariser Platz)
L'Académie des arts de Berlin est une communauté internationale d'artistes qui comprend six sections : arts visuels, architecture, musique, littérature, arts du spectacle, cinéma et arts médiatiques. Fondée en 1696, l'Académie des arts a eu son siège sur la Pariser Platz pendant plus de deux siècles. Le bâtiment a été en grande partie détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Par la suite, des académies séparées ont été créées à l'est et à l'ouest, avant d'être réunies après la chute du mur. Le bâtiment de la Hanseatenweg, construit en 1960 à Berlin-Ouest, est resté en place pour accueillir des expositions et des programmes de conférences. En 2005, l'Académie des arts a en outre emménagé dans son nouveau bâtiment de verre sur la Pariser Platz. En 1998, le bâtiment de l'Académie, alors en ruine, avait déjà été l'un des lieux d'exposition de la première Biennale de Berlin. Après d'autres expositions organisées sur l'un des deux sites, l'édition actuelle de la Biennale de Berlin investit pour la première fois les deux bâtiments.
Site en allemand et anglais

Projektraum Wilhelmstraße 92
Le projet pilote Culture de la mémoire décoloniale dans la ville expérimente, à partir de l'exemple de Berlin, la manière dont une métropole, son espace, ses institutions et sa société peuvent être analysés en fonction de leurs effets (post)coloniaux. Le local du projet se trouve dans la Wilhelmstraße 92, entre les anciens sites de la chancellerie du Reich et du ministère des Affaires étrangères.
Site en allemand

Hamburger Bahnhof – Museum für Gegenwart – Berlin
Voire notre page spéciale

KW Institute for Contemporary Art

Auguststraße 69 10117, Berlin
Le KW Institute for Contemporary Art se consacre aux questions centrales du présent à travers la production, la présentation et la médiation de l'art contemporain. Fondé il y a plus de 30 ans dans la période turbulente de l'après-réunification, dans un bâtiment d'usine délabré de la Auguststraße, le KW s'est imposé comme un lieu vivant pour les pratiques artistiques progressistes. C'est également là que la Biennale d'art contemporain de Berlin a été fondée et organisée pour la première fois en 1998. Depuis, le KW est un lieu d'exposition incontournable pour la Biennale de Berlin, qui présente à chaque édition, ici et dans d'autres lieux, des travaux et des programmes artistiques qui élargissent les discours tenus dans la ville à de nouvelles perspectives.
Site en allemand et anglais
Accès :
S-Bahnhof Hackescher Markt, S-Bahnhof Oranienburger Straße, U-Bahnhof Rosenthaler Platz, U-Bahnhof Weinmeister Straße, U-Bahnhof Oranienburger Tor

Stasi-Zentrale. Campus für Demokratie

Pendant 40 ans, il a été le siège du ministère de la Sécurité d'État. Mais le siège de la Stasi à Berlin-Lichtenberg a également été le théâtre de la Révolution pacifique, lorsque des citoyens courageux se sont rendus sur le site pour sceller la fin de la police secrète. Depuis, le lieu est utilisé pour informer sur la dictature du SED, et depuis 2012, il est associé à l'idée du Campus pour la démocratie : Comme un lieu qui invite chacun à réfléchir à la dynamique sociale entre dictature et démocratie.
Site en langue allemande

Site de la Biennale en langue allemande et anglaise


Bateau Blue Star, photo allemagnevoyage
Biennale Berlin 2014


Recherche d'hôtels

Date d'arrivée

Date de départ

Recherche personnalisée